Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 14:42

à l'Auberge du village de Poul Fétan
Il n'a pas plu !!! Il y avait des châtaignes et nous avons passé la matinée à récolter, récolter, récolter.....tout en observant les caractéristiques du châtaignier:


 
La bogue de châtaigne, record de protection des fruits par une plante; ici des akènes (les châtaignes), protégées par un involucre si repoussant à l'extérieur (la bogue) et enmitouflées dans une couette molletonnée si isolante et confortable  !

Ou encore l'écorce peu profondément strié du tronc âgé! Mais aussi sa longévité impressionnante à l'état sauvage : plus de 3000 ans!
Son indigénat est plus que douteux en Bretagne mais avéré au sud.Des légendes autour de l'arbre et de ses fruits comme "laisser sur la table, le soir de la Toussaint, des châtaignes pour les défunts".
Et puis la feuille soigne la bronchite et la châtaigne est un des fruits les plus nutritifs avec tous les minéraux et vitamines qu'elle contient !
Nous avons aussi constaté les arbres malades déjà abattus à Poul Fétan. Entre l'encre et le chancre, la population bretonne de Châtaigniers risque, elle aussi, d'avoir bien du mal à se maintenir.

Et
Après un pique-nique ou repas à l'auberge de Poul Fétan où Isabelle nous a chaleureusement accueillis, nous avons parlé de recettes sucrées, de recettes salées et nous avons passé l'après midi à éplucher, éplucher, éplucher les châtaignes cuites 10mn à l'eau bouillante, et si possible, en enlevant les deux peaux à la fois. Nous avons expérimenté les réalisations de marrons glacés


et de confiture de châtaignes (cf recette à la page MPT) !
Peut-être que nous aurions été plus efficaces en suivant la technique de Marie-Annick qui enlève la première écorce avant de plonger les châtaignes dans l'eau bouillante pour enfin leur ôter la deuxième peau !














Chacun est reparti avec un tout petit pot de confiture et une dizaine de marrons glacés !


Que de travail pour satisfaire notre gourmandise! A noter que les gros marrons  étaient plus faciles à éplucher et restaient plus entiers à la cuisson mais que le goût des petites châtaignes est meilleur ! (attention, marron a deux sens : le marron d'Inde, toxique, et la grosse châtaigne à akène non compartimenté).

Et nous remercions beaucoup les gestionnaires du magnifique village moyenâgeux de Poul Fétan, de nous avoir gentiment  prêté leur cuisine !








 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Viviane Carlier
  • Le blog de Viviane Carlier
  • : Ce blog vous tient au courant des stages, formations, conférences et animations sur les plantes sauvages, leur reconnaissance botanique et leurs utilisations en tant que plantes comestibles et plantes médicinales qui se déroulent en Bretagne et sont animés par Viviane Carlier. Vous y trouverez aussi des détails sur ses consultations de Conseil en Herboristerie.
  • Contact

Recherche

Liens